Tous les articles par Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

Texte, Image, Illustration – Colloque oct. 2022

Texte, image, illustration. Immense sujet. Pour le débrouiller, il faut en revenir à l’étymologie.

Texte, du substantif latin textus, qui est tissé : tissu, trame, et donc enchaînement d’évènements formant un récit. Un récit tissé avec des mots et des images. Et l’imaginaire du lecteur.

Illustration, du verbe latin illustrare : éclairer, mettre en lumière, donner de l’éclat. Au XIIIe siècle, illustration signifie apparition. Aujourd’hui, le terme désigne l’image qui apparaît dans le texte pour lui donner de la beauté et en éclairer le sens.

Image, du substantif latin imago : représentation, imitation, portrait, notamment des ancêtres, et, partant : ombre des morts. L’image, aujourd’hui, est d’abord le reflet d’un objet ou d’un être sur une surface polie : l’image appartient au processus de réflexion. L’image est aussi une représentation, depuis le simple graffiti jusqu’à l’idole, qui est image vivante sous une apparence inerte. L’image vient nous parler sans mots dire.

Le texte est donc mis en beauté par des illustrations qui font s’émouvoir l’imagination. Mais il s’installe aussi dans les images, à l’intérieur des enluminures, des vitraux, des sculptures, des pièces d’orfèvrerie. Il s’agit de signatures, de commentaires théologiques, de poèmes, d’éloges, du nom des personnages, d’avertissements… A Autun, le tympan signé Gislebertus me fecit porte, sous l’image des tortures de l’enfer, la menace : c’est bien ainsi que ça se passe !

Parfois, le texte devient image, sous la forme de calligramme. Bien avant Guillaume Apollinaire, les poètes alexandrins en ont créé en forme d’autel, de hache liturgique, de syrinx… Au IXe siècle, Raban Maur compose un ouvrage exaltant la sainte Croix : à chaque page, l’écrit recouvre une figure dont chaque élément découpe dans le texte un petit ensemble de mots, un sous-texte qui exprime une signification propre.

Texte, image, illustration : immense sujet qui, depuis l’Antiquité, suscité les jeux les plus complexes et les plus somptueux.

Nicolas REVEYRON

Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Palais et châteaux

Sommaire du vol. 3/2019

Parallèlement aux communications proposées lors du colloque de 2019 et qui seront prochainement éditées au format papier, le Carnet parodien publie deux articles sur le thème “Palais et châteaux”.

Christophe LEVADOUX, “Un état inédit : le grand château de Chantilly sous le règne du duc de Bourbon (1692-1740)” (texte intégral)

Christophe LEVADOUX, “Le petit château de Chantilly avant le duc d’Aumale” (texte intégral)

Bruno MONTAMAT, “La villa Laurens, un château cathare à Agde autour de 1900” (texte intégral)

Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Monachisme au féminin

Sommaire du vol. 1/2017

Les actes du colloque sont progressivement mis en ligne.

Claude ANDRAULT-SCHMITT, Professeure émérite, Université de Poitiers, L’espace architectural chez les moniales des communautés doubles en Aquitaine du nord : les exemples de Fontevraud et Coyroux d’Obazine (XIIe-XIIIe s.)” (texte intégral)

Elisabeth RUCHAUD, chargée de cours, Institut catholique de Paris, “Liturgie pascale et drame liturgique en mouvement dans l’espace ecclésial monastique (abbayes ottoniennes de Gernrode et Essen)” (texte intégral)

Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Rites et pratiques religieuses en Bourgogne – Programme du colloque 2 et 3 octobre 2021

30e colloque de l’ABSS – Association bourguignonne des sociétés savantes

Samedi 2 octobre 2021

9h30 : Conférence inaugurale

Par Mme Catherine Vincent, Professeur d’histoire à l’Université Paris Nanterre.

10h30 : Des rites et des pratiques religieuses qui s’insèrent dans le territoire, les villages et les villes bourguignonnes

Hannelore Pepke (Centre d’études des patrimoines culturels en Charolais-Brionnais), Des saints et des lieux : indices sur la pratique religieuse entre Saône et Loire avant Cluny.

Nicolas Reveyron (Professeur d’histoire de l’art et archéologie, Université Lyon 2), Pratiques religieuses et chantier de construction au Moyen Age. L’exemple de Cluny au temps d’Hugues de Semur.

Pierre Bodineau (Société d’histoire du droit bourguignon), Un conflit entre le maire et le curé d’Etevaux (Côte-d’Or) autour des mortuaires au début du XXe siècle.

Georges Vayrou (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Société d’histoire du droit bourguignon), La réglementation des convois funèbres religieux à Sens en 1906.

14h30 : Des rites et des pratiques religieuses qui se transforment

Daniel-Henri Vincent (Académie de Dijon), Le libertin bon apôtre.

Etienne Couriol (Amis de la basilique romane de Caray-le-Monial), Un lieu à part et un contexte peu propice : la pratique religieuse dans les hôpitaux des années 1880-1890. La Bourgogne observée par la presse catholique, les Bourguignons observateurs du reste de la France.

Jean-Charles Guillaume (Société des sciences historiques et naturelles de l’Yonne), La reconstruction de l’église de Gy-l’Evêque de 1953 à 2020.

Bernadette Petit (CERCIACUM, Cercy-la-Tour), Après le concile Vatican II, quelles transformations apportées aux pratiques religieuses et à l’église de Cercy-la-Tour (Nièvre) ?

Dimanche 3 octobre 2021

9h : Les rites et les pratiques religieuses de groupes spécifiques

Alain Gros (Société d’émulation de l’Ain), Le fareinisme.

Jean-Claude Simonin (Amis de la basilique romane de Paray-le-Monial), Les Blancs en Charolais-Brionnais.

Eliane Lochot (Académie de Dijon), L’Eglise Saint-Simonienne et ses disciples à Dijon dans les années 1830.

10h45 : Rites et pratiques religieuses : une vision artistique et architecturale

Jocelyn Grosbost, Le représentation sculptée des divinités gallo-romaines chez les Eduens et les Lingons : exemple des pierres à 4 divinités et de la stèle d’Eponte à Aucun.

Philippe Ménager (Amis du Dardon), Manifestations architecturales du culte lié aux apparitions mariales lourdasses, de 1858 à la canonisation de sainte Bernadette, en Saône-et-Loire.

Pierre Gariot (Société historique et archéologique de Langres), Hommage religieux aux morts de la Première guerre mondiale dans les églises du haut-marnais : le vitrail commémoratif.

Conclusions

Par Nicolas Reveyron, Professeur d’histoire de l’art et d’archéologie à l’Université Lumière Lyon 2.

Lien vers le site web de l’Association Bourguignonne des Sociétés Savantes.

Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Reliques et pèlerinages

Sommaire du vol. 4/2020 du Carnet

Actes du colloque (mise en ligne progressive)

Simon DERACHE, “Via Columbani. La genèse d’un nouveau pèlerinage” (texte intégral)

Articles en lien avec le thème du colloque

Sidonie BOCHATON, “Le pèlerinage sur le tombeau de l’abbé Ponce de Sixt de la fin du Moyen Age jusqu’au XVIIe s. : entre continuité et renouveau” (texte intégral)

Magdalena BUSZKA, “Pèlerinages médiévaux aux reliques de sainte Marie-Madeleine dans Liber Miraculorum Beatae Marie Magdalene de Jean Gobi l’Ancien” (texte intégral)

Aude CHEVALIER, “La châsse du cloaque : analyse de fragments d’appliques médiévales” (texte intégral)

Frédéric RAYNAUD, “Reliques et pèlerinages des Saintes-Maries-de-la-Mer” (texte intégral)

Olivier TROTIGNON, “Pèlerinage et dévotion populaire en Berry du Sud au lendemain des guerres de Religion : les miracles de Monsieur Saint-Coeur” (texte intégral)

Damien VARENNE, “Le songe de Constance. Autour de la translation des reliques de saint Savinien de Sens, 25 août 1028” (texte intégral)

Jean-Michel BONJEAN, “Une relique de saint Claude en mains privées” (texte intégral)

Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Via columbani, la genèse d’un nouveau pèlerinage

par Simon DERACHE

La Via Columbani est un tout nouveau chemin de pèlerinage à travers l’Europe a ouvert officiellement au printemps 2021. Elle offre l’opportunité de présenter la façon dont peut naître un pèlerinage au XXIe siècle.

Mon propos abordera successivement le fondement historique de ce chemin, les raisons de son ouverture au XXIe siècle et sa réalisation concrète.

Continuer la lecture de Via columbani, la genèse d’un nouveau pèlerinage

Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn