Appel à communications pour le colloque 2021 de l’ABSS

Colloque de l’Association Bourguignonne des Sociétés Savantes

Paray-le-Monial, 2 et 3 octobre 2021, organisé par l’ABSS et Les Amis de la Basilique romane de Paray-le-Monial

Rites et pratiques religieuses en Bourgogne de l’Antiquité à nos jours

Si l’opposition entre les ordres de Cluny et Cîteaux fut un moment capital de l’histoire chrétienne médiévale et peut se percevoir comme le sommet du débat autour des rites et pratiques religieuses en Bourgogne, le sujet proposé à votre sagacité est beaucoup plus ouvert, les communications pouvant balayer un spectre chronologique large, allant de l’Antiquité (voire pourquoi pas la Préhistoire) jusqu’aux temps contemporains et ne pas être uniquement consacrées à la religion catholique. Le sujet n’est pas soumis à la seule autorité des historiens des religions, loin s’en faut.

            Les aspects archéologiques (inventaire de mégalithes et étude de leur devenir, analyse de monuments gallo-romains, étude des formes architecturales des temples, variété des cultes au travers des produits de fouilles [Mithra, adoration des fontaines, franchissement des gués,…]), ethnographiques (souvenir de cultes topiques, résistance à un culte dominant, fêtes et traditions, pèlerinages oubliés, fastueux ou encore présents, ex-voto, permanence et/ou disparition de tel ou tel rite, inhumations,…), architecturaux (inventaire patrimonial de tel ou tel type de monument ou partie de monument [crypte, déambulatoire,…] lié à un rite particulier, manifestation artistique [peinture, sculpture, statuaire, vitraux] attachée à l’apparition d’un rite particulier,…) sont des pistes envisageables. On valorisera une approche synthétique plutôt qu’un aspect monographique.

            Les historiens du droit pourront se pencher avec avantage sur le sort de contestataires ou la discussion juridique engendrée par tel ou tel point de droit lié à la pratique cultuelle, … 

            Quant aux historiens, ils ont l’embarras du choix, pouvant présenter des Bourguignons résistant à l’usage général du temps (protestants, jansénistes, Révolution française, …) ou au contraire ayant combattu avec énergie lesdits récalcitrants. Ils pourront également étudier la perception qu’eurent, dans le passé, les historiens sur tel ou tel point rattaché au culte, se plonger dans des études comparatives permettant de démontrer qu’il existe peut-être des traits plus spécifiques dans leurs rites et pratiques religieuses, … 

            Bref, redisons-le, le champ des sujets est extrêmement ouvert.

Vos propositions (titre provisoire de communication et résumé d’une dizaine de lignes) sont à transmettre avant le 31 mars 2021 aux adresses électroniques suivantes : samuel.mourin@haute-marne.fr et/ou amisbasiliqueparay@wanadoo.fr

Anelise Nicolier

Chercheur associée Laboratoire ArAr. Docteur en histoire de l'art médiéval.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn


Une réflexion sur « Appel à communications pour le colloque 2021 de l’ABSS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.